JACK VANCE - SPACE OPERA - FOLIO SF

Quoi de plus évident pour un Space Opera que de s'appeler Space Opera ? Et quand l'auteur s'appelle Jack VANCE, on ne peut que craquer - mais on aura tort et raison.


Prenant l'expression "Space Opera" au sens propre, Jack VANCE imagine une odyssée spatiale d'un genre curieux. Menée de main de fer par Dame Isabel, une expédition est montée, une expédition qui se propose de faire connaître l'opéra classique aux races extraterrestres arriérées qui n'ont pas la chance de connaître MOZART ou WAGNER.


En quelques pages, le Phébus est affrété et accueille une troupe au grand complet [avec chanteurs lyriques et pianistes conventionnés]. À son bord, le menu fretin de la musique classique, mais également Roger, neveu d'Isabel et bon à rien patenté, accompagné d'une jolie jeune femme énigmatique qui fera tourner plus d'une tête dans l'espace confiné du vaisseau. Comme le lecteur peut s'en douter, les extraterrestres rencontrés au cours de voyage ne seront pas tous conquis par l'opéra, et si la musiqueadoucit les moeurs, elle est également source de bien des soucis.


Inoubliable auteur du cycle de Tschai [et de bien d'autres], Jack VANCE est un des piliers de la SF, et probablement l'un de ceux qui a le plus fait pour la populariser. Il est clair qu'il s'est beaucoup amusé à écrire Space Opera , mais force est de reconnaîtreque le lecteur trouvera l'histoire longuette, et surtout désuète.


Certes, SPACE OPERA a été écrit par un américain en 1965, mais ça n'excuse pas tout. Reste que le roman se lit tout de même agréablement, et que certains pourront goûter au charme suranné qui s'en dégage.

- retour à la liste des chroniques -